#6 S’entraîner pour mieux cibler ses révisions

Dans cet épisode, je raconte comment j’ai planifié mes entraînements, et pourquoi c’est essentiel de se planter en concours blanc pour être prêt le jour J.

S’entraîner assez tôt pendant la préparation, c’est essentiel

  • pour se familiariser avec les conditions réelles des épreuves
  • pour adapter sa préparation : identifier ses failles et mieux cibler ses révisions.

Planifier ses entraînements et les faire relire      

  • Prévoyez du temps ! 7h pour une dissertation, 5h pour une épreuve 3 : ça prend la journée !
  • Prévoyez qui va relire la copie pour ne pas risquer d’abandonner en cours de rédaction (profs de formation, collègues, inspecteur, ami… ?)

Où trouver des sujets pour s’entraîner ?

  • Dans les annales : Je vous renvoie à la page « sujets et corrigés pour s’entraîner« , vous y trouverez tous les sujets issus des annales ainsi que des sujets proches tirés des épreuves du CAPES.
  • Dans les diverses formations. Sur le groupe facebook, les candidats publient en général leurs sujets de concours blanc sur un post dédié.
  • Auprès de vos profs de formation : ils peuvent vous donner une liste de sujets possibles.

Tirer des leçons des entraînements pour adapter sa préparation 

  • Après votre entraînement, allez lire les corrigés dans les rapports de jury et des bonnes copies sur les sujets que vous avez travaillés : ils vous parleront beaucoup plus qu’avant et vous pourrez vous reconnaître dans certaines qualités / certaines erreurs. Vous trouverez tous les corrigés tirés des rapports de jury sur les questions au programme en 2022 sur cette page.
  • Adaptez votre « chasse aux exemples » en identifiant les espaces géographiques, les thèmes ou les périodes de chaque question sur lesquels vous êtes un peu fragile. Consolidez les exemples que vous pensiez connaître et pour lesquels vous vous êtes rendu compte, en les rédigeant, qu’ils manquaient de clarté ou de précision.

Et surtout…

Retenir que l’échec fait partie de l’apprentissage : c’est en se plantant qu’on progresse !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.