#20 Le premier oral comme si vous y étiez !

Je vous raconte dans le détail mon premier oral sur le sujet « Charlemagne empereur » : immersion en salle de préparation, en bibliothèque, puis devant le jury à Châlons !

16 réflexions sur “#20 Le premier oral comme si vous y étiez !”

  1. Bonjour Caroline,

    Quel est le dictionnaires de géographie que l’on trouve en salle de préparation ?
    Merci pour ce podcast très intéressant.
    Nathalie

    1. Bonjour Nathalie,
      En salle de préparation il y avait le Hatier (Baud, Bourgeat, Bras), le Lévy Lussault et les Mots de la Géographie de Brunet (si je me souviens bien).
      Bonne préparation !
      Caroline

      1. Merci pour cette réponse.
        Dernière petite question. Je m’interroge sur la manière de prendre mes notes pendant les 5h de préparation.
        J’aurais envie de tout rédiger pour me rassurer mais je crains d’être moins vivante à l’oral. Je ne crois pas que tu aies donné cette information mais comment se présentaient tes notes ? l’intro était-elle rédigée ? Et les différentes parties ? Quel conseil donnerais-tu à ce sujet ?
        Merci pour tes réponses

        1. Bonjour Natahalie,
          Je rédigeais parfois une phrase de transition entre les grandes parties, sur mon diapo, mais sur mon brouillon, absolument rien n’est rédigé. (Je viens de vérifier car je pensais que je rédigeais peut-être la première phrase de mon intro, mais non). Mes notes sont sur des feuilles A5 (je coupais en deux les feuilles A4) : sur la 1ère page j’ai mon accroche et son lien avec le sujet (des éléments pour contextualiser mon doc, des noms d’auteurs, tout sous forme de tiret), sur la 2e page j’ai la définition des termes et leur problématisation, le cadre du sujet, sur la 3e la problématique et les remarques que je voulais faire sur ma bibliographie, puis j’ai 1 page par sous-partie avec, encore une fois, des notes prises directement à partir des livres de la bibliothèque. Je suis plus à l’aise comme ça, je trouve cela très contraignant et peu vivant d’avoir des notes rédigées. D’autres candidats font autrement, rédigent leur intro, leur conclusion, mais tout rédiger me semble être un dangereux, à moins d’être très vivant en lisant.
          Voici ma réponse, mais je pense qu’il vaut mieux ne pas trop changer vos habitudes à quelques jours des oraux.
          Bon courage
          Caroline

  2. Bonsoir Caroline,
    merci pour ta réponse.
    Autre question (peut être y réponds-tu dans un épisode ?), une difficulté émerge lors de la transposition didactique pour trouver là où placer le sujet dans les programmes; tel qu’il est formulé par le jury (même si pour certains cela semble évident). De ce que je sais, les programmes scolaires ne sont pas disponibles (sauf les manuels) et je suis très loin de les connaître par coeur. Par exemple un sujet comme: « la région parisienne dans la mondialisation » au collège peut être déstabilisateur même si en réfléchissant, c’est dans le thème 2 et l’aménagement du territoire.
    Comment as-tu fait pour gérer cette difficulté (qui pour moi en est une) ou comment l’as-tu travaillée en amont ?
    Merci bien.

    1. Bonsoir Jean,
      Les programmes sont disponibles en salle de préparation. Cela peut te rassurer et de permettre de situer ton sujet. Il est toutefois conseillé de bien connaître les programmes pour savoir comment il est attendu de les traiter avec les élèves.
      Un même sujet peut parfois être adapté dans plusieurs chapitres du programme, voire plusieurs séries (générale ou techno au lycée) : c’est à toi de choisir et de justifier ton choix.
      Bon courage !

      1. Bonjour,
        merci pour ta réponse.
        J’ai entendu un écho différent du tiens sur la présence des programmes; tant mieux s’ils sont présents.
        Tout autre question et en géographie. Il semble nécessaire d’inclure un passage épistémologique dans l’introduction (?) et pour cela de quel ouvrage t’étais-tu servi si tu t’en souviens ? Ils sont nombreux et pas toujours très clair (pour ma part du moins).
        Merci ;).

        1. Bonjour Jean,
          L’épistémologie est valorisée en intro. Pour la travailler, j’avais utilisé les « mises au point scientifiques » du livre du professeur du livre scolaire. Pour les notions de chaque chapitre, les géographes les plus importants et leurs ouvrages y sont cités. Si les notions sont correctement définies et problématisées, ce n’est pas rédhibitoire de ne pas maîtriser toutes les refs épistémologiques.
          Bon courage !

          1. Bonjour Caroline
            Merci pour ta réponse.
            Faudrait voir ce que la bibliothèque de Chalons propose….mais je ne connais pas de manuels d’épistémologie très clair.

          2. Bonjour Jean,
            L’essentiel de l’épistémologie se travaille en amont à mon avis, et il ne faut pas chercher de manuel d’épistémo dans la bibli. De bons dictionnaires font très bien le job de problématisation des notions. Dans les intros des Documentations photographiques, tu trouveras les références scientifiques qui te seront nécessaires le jour J.
            Rassure-toi, ce n’est pas le principal critère d’évaluation.

  3. Bonjour,

    avant tout merci de partager ton expérience, c’est très instructif et cela montre bien les aléas d’un oral auxquels tous les candidats sont confronté(e)s.
    Quelques questions.
    Au sujet du matos:
    – avais-tu tes feutres pour le tableau ou ceux-ci sont fournis dans la salle ?
    – les crayons de couleurs pour la géo, je suppose qu’il convient de les apporter.
    Au sujet du déroulement de l’oral:
    – te souviens-tu d’avoir lu/commenté ta bibiographie et si oui à quel moment ? il semble que dans un épisode précédent, tu dis que c’est après avoir introduit le sujet et annoncé/montré le plan (?)
    Merci.

    1. Bonjour Jean !
      Je t’invite à réécouter les épisodes 15 et 17 dans lesquels je réponds à tes questions :
      – oui, on doit apporter ses feutres à tableau
      – et ses crayons de couleur
      – je n’ai jamais lu de règle officielle au sujet de la biblio, mais ce que j’ai quasiment toujours vu (et ce que j’ai fait), c’est un commentaire de la biblio en fin d’intro. Pas de lecture, juste un commentaire et une justification rapide des choix.
      Bon courage !

          1. Bonsoir,
            une autre question mais cela est peut être dit dans le numéro 20, donc n’hésites pas à m’y renvoyer; je l’ai écouté mais je n’ai plus souvenir.
            Pour ton exploitation pédagogique, as-tu réutilisé un ou plusieurs documents de l’exposé scientifique ? et si oui lesquels, stp ? La carte murale il me semble-t-il ? mais dans le power-point ?
            Merci.

          2. Bonjour Jean,
            Je ne l’ai pas dit, merci pour ta question. Je n’ai pas utilisé ma carte murale dans la transpo mais j’ai réutilisé quasiment tous mes documents dans les ensembles documentaires donnés aux élèves. Chaque groupe avait 3 documents différents, et il y avait un ensemble documentaire pour Aix-la-Chapelle, plus le document de mon éval, donc je pense avoir tout réutilisé ou presque. Je ne pense pas que tout réutiliser soit un attendu mais c’est ce que j’ai fait en histoire. pas du tout en géo par contre.
            Bonne préparation !
            Caroline

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.